EMILY LOIZEAU & FRANK MONNET
Jasseron (2006)


JASSERON
Letra: Frank Monnet - Música: Emily Loizeau

C'est le premier anniversaire de notre rencontre
J't'ai fait un cadeau, non c'est pas une montre
Tu t'rappelles le village dans les Alpes cet été
Cette église incroyable, la vue sur la vallée

Ça fait un an aujourd'hui que nous nous connaissons
Je t'ai fait un cadeau, non c'est pas des bonbons
Ca s'décore, ça s'visite, j'ai pensé aux enfants
Quand même pas un chalet, tu devines pas mon ange ?

Une concession, une jolie concession...
hum, hum, hum
Dans le petit cimetière de Jasseron

C'est pas la plage de Sète
C'est pas non plus la Crète
C'est pas le Parthénon
Un genre de panthéon
C'est pas Ur, ni Ephèse
J'serais une belle mère-Lachaise
C'est pas le Taj-Mahal
Putain, c'est pas banal

Une concession, une jolie concession...
hum, hum, hum
Dans le petit cimetière de Jasseron

Tu refuses l'amour éternel à nos p'tits corps
Mon amour, l'amour éternel, c'est avant la mort
J'aurais imaginé un cadeau moins macabre
Qu'une dalle en béton
On peut prendre un beau marbre
Faire un jardin d'hiver
Pourquoi pas un palais
Je t'aime et je vais en faire une pour de bon :

Une concession, une jolie concession...
Hum, hum, hum
Le premier attend l'autre à Jasseron
Une concession, une jolie concession...
Hum, hum, hum
Le premier attend l'autre à Jasseron.

Es el primer aniversario de nuestro encuentro
Te he comprado un regalo, no, no es un reloj
¿Recuerdas el pueblo en los Alpes de este verano?
Esa iglesia increíble, con vistas al valle…

Hoy hace un año que nos conocemos
Te he comprado un regalo, no, no son caramelos
Se decora, se visita, he pensado en los niños.

¿No será un chalet? ¿No lo adivinas ángel mío?

Una sepultura, una bonita sepultura…
hum, hum, hum
en el pequeño cementerio de Jasseron.

No es la playa de Sète(1)
Tampoco es Creta
No es el Partenón
Una especie de panteón
No es Ur ni Éfeso
Seré una abuela-Lachaise(2)
No es el Taj-Majal
Joder, no es banal.

Una sepultura, una bonita sepultura…
hum, hum, hum
en el pequeño cementerio de Jasseron.

Rehúsas el amor eterno para nuestros cuerpos
Amor mío, el amor eterno es antes de la muerte
Me había imaginado un regalo menos macabro
que una losa de hormigón
Podemos escoger un bonito mármol
hacer un jardín de invierno

¿Por qué no un palacio?
Te amo y esto será para siempre:

Una sepultura, una bonita sepultura…
hum, hum, hum
el primero espera al otro en Jasseron.
Una sepultura, una bonita sepultura…
hum, hum, hum
el primero espera al otro en Jasseron.

(1) Alusión indirecta a Brassens y a su Supplique pour être enterré à la plage de Sète [>>>]

(2) Juego de palabras: el Père-Lachaise es un cementerio de París. Al cambiar Père [padre] por belle mère [abuela] se obtiene la idea de una abuelita enterrada en el cementerio.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

VISITAS