ISABELLE MAYEREAU
Stars fantômes (1978)


ESTRELLAS FANTASMAS
Letra y música: Isabelle Mayereau

Sur les vapeurs d'un tilleul-menthe
J'ai des visions ectoplasmiques
C'est Diane Arbus à bicyclette
Cinquième avenue, New-York peut-être

Jimmy Hendrix joue du clavecin
Dans un break Dodge dix-neuf-cent-vingt
Et le vieux Satchmo ne sait plus bien
Si Kid Ory est musicien

Humphrey Bogart fait du patin
Dans San Francisco tout éteint
Et Marilyn dit des histoires
Aux gamins du petit square

Sur les vapeurs d'un tilleul-menthe
J'ai des visions ectoplasmiques
C'est Diane Arbus à bicyclette
Cinquième avenue, New-York peut-être

A Washington, Janis Joplin
Joue au ping-pong mais c'est James Dean
Qui vend des fleurs, œillets, jasmin
Dans un Harlem frais repeint

Otis Redding voit Jean Harlow
Dans une Inde ouverte au couteau
Où des enfants de velours brun
Chantent «fafafa» et c'est très bien

Sur les vapeurs d'un tilleul-menthe
J'ai des visions ectoplasmiques
C'est Diane Arbus à bicyclette
Cinquième avenue, New-York peut-être

Sir Nat King Cole sur son radeau
Passe le Cap Horn mais bientôt
Stan Laurel, qui a tout perdu
Le retrouve à Honolulu

Et dans son antre, Buster Keaton
Éclate de rire et ça résonne
Dans les couloirs d'un métro bleu
Refait à neuf, merveilleux

Sur les vapeurs d'un tilleul-menthe
J'ai des visions ectoplasmiques
C'est Diane Arbus à bicyclette
Cinquième avenue, New-York peut-être

Sur les vapeurs d'un tilleul-menthe
J'ai des visions ectoplasmiques
C'est Diane Arbus à bicyclette
Cinquième avenue, New-York peut-être

Entre vapores de un poleo-menta
tengo visiones ectoplásmicas
es Diane Arbus en bicicleta
Quinta Avenida, New York tal vez.

Jimmy Hendrix toca el clavicordio
en un Dodge break de 1920
y el viejo Satchmo ya no sabe
si Kid Ory es músico.

Humphrey Bogart patina
por un San Francisco todo a oscuras
y Marilyn cuenta cuentos
a los críos del parque.

Entre vapores de un poleo-menta
tengo visiones ectoplásmicas
es Diane Arbus en bicicleta
Quinta Avenida, New York tal vez.

En Washington, Janis Joplin
juega al ping-pong y es James Dean
quien vende flores, claveles, jazmines
en un Harlem recién repintado.

Otis Redding ve a Jean Harlow
en una India abierta a cuchillo
donde niños de pana marrón
cantan “fafafa” y está muy bien.

Entre vapores de un poleo-menta
tengo visiones ectoplásmicas
es Diane Arbus en bicicleta
Quinta Avenida, New York tal vez.

Sir Nat King Cole, en su balsa
pasa el Cabo de Hornos pero pronto
Stan Laurel, que lo ha perdido todo,
lo encuentra en Honolulu.

Y en su antro, Buster Keaton
se ríe a carcajadas y resuena
en los pasillos de un metro azul
remodelado, maravilloso.

Entre vapores de un poleo-menta
tengo visiones ectoplásmicas
es Diane Arbus en bicicleta
Quinta Avenida, New York tal vez.

Entre vapores de un poleo-menta
tengo visiones ectoplásmicas
es Diane Arbus en bicicleta
Quinta Avenida, New York tal vez.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

VISITAS